Les stratégies pour la réussite de l’agriculture

 Le nombre d’habitants dans le monde ne cesse de grimper. Alors, il faut cultiver afin d’apporter de satisfaction alimentaire à tout le monde. Dans ce cas, il faut changer de stratégie afin de cultiver pour la satisfaction de tout le monde. Quelles sont les stratégies à utiliser pour que l’agriculture soit une réussite ? Dans la suite de cet article, vous allez trouver les solutions pour l’agriculture.

Mettre en valeur l’agriculture vivrière

La finalité de l’agriculture est de mettre à la disposition de la population les aliments. Alors, il faut faire l’option d’une agriculture vivrière. En effet, cette agriculture est surtout recommandée dans les pays sous-développés. Ainsi, les produits seront d’abord consommés par la famille de l’agriculteur. C’est en cas de surplus, qu’il pourra décider de vendre. Cette option permet à l’agriculture de s’adapter aux besoins de la population. De plus, cette stratégie a moins d’impacts sur l’environnement. Car, les produits ne seront plus transportés sur le marché de vente.

Bien choisir les aliments

L’agriculture et la consommation ont un lien très fort. Alors, lorsque les aliments consommés changent, les produits cultivés aussi changent. Dans ce cas, il faut opter pour des aliments qui n’ont pas une grande influence négative sur l’environnement. De cette manière, ils seront cultivés sans trop impacter l’environnement. Alors, il faut varier la consommation des fruits et des légumes. De plus, il faut de la production à la consommation, limiter au maximum le gaspillage des aliments.

Opter pour les modes de production alternatifs

Une autre stratégie qui est très importante pour la réussite de l’agriculture est l’adoption d’un mode alternatif pour la production. Le mode alternatif est composé de l’agriculture biologique, de l’agriculture raisonnée et de l’agriculture « à haute valeur environnementale ».

En quoi consiste l’agriculture biologique ?

L’agriculture biologique est une forme de production agricole qui n’implique pas l’usage des produits chimiques. Ainsi, on ne saurait utiliser dans ce type de production, les engrais chimiques et les pesticides de synthèses. Elle proscrit également l’utilisation des Organismes génétiquement modifiés. Le but poursuivi par ce type de production est de réduire considérablement la pollution et les conséquences sur le plan sanitaire qui dépendent des intrants chimiques. L’agriculture biologique est donc une production qui s’intéresse de près à la santé des consommateurs et à l’environnement.

Qu’est-ce que c’est qu’une agriculture raisonnée ?

L’agriculture raisonnée est une stratégie de production agricole moins contraignante. En effet, elle n’interdit pas l’usage des intrants chimiques, mais régularise leur utilisation. Elle autorise le tri des déchets et est aussi favorable à l’économie d’eau. Elle n’a pas d’exigence comparativement à la production agricole biologique.

L’agriculture à haute valeur environnementale : qu’est-ce que c’est ?

Ce mode de production agricole vise à préserver l’environnement. Alors, les produits utilisés et les comportements adoptés sur une zone réservée à ce type de production agricole doivent viser à protéger au mieux le sol, la biodiversité, l’eau et autres. Dans ce mode de production, la performance de l’environnement est examinée à partir des éléments suivants :

  • La fertilisation ;
  • L’irrigation ;
  • La santé des plantes ;
  • La préservation de la biodiversité.

Ces différentes stratégies permettent d’avoir une production agricole réussie.